Lipofilling de la poitrine

Seule ou associée à la pose de prothèses mammaires (technique composite), cette intervention permet d’augmenter et remodeler la poitrine par ré-injection de graisse, prélevée directement au niveau des hanches et/ou des cuisses, et/ou des fesses et/ou du ventre. C’est une intervention de plus en plus courante, spécialement adaptée pour les augmentations de faible volume.

EN PLUS

Crisalix est un logiciel de simulation en 3D qui montre le résultat après une opération de chirurgie esthétique. Cet outil aide le patient à mieux exprimer sa demande et permet au chirurgien de donner des explications claires et argumentées. Le patient prend alors la décision de se faire opérer en étant mieux informé.

QUESTIONS/RÉPONSES

  • Peut-on allaiter après un lipofilling mammaire ?
    Oui, il est possible d’allaiter pour une femme après un lipofilling mammaire car aucun canal galactophore n’est atteint.
  • A partir de quel âge peut on bénéficier d’une augmentation mammaire ?
    Il est possible de bénéficier d’une augmentation mammaire dès l’âge de 17 ans, âge où la croissance des seins est effectuée.
  • Toutes les patientes peuvent-elles avoir recours au lipofilling mammaire ?
    D’après les recommandations de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, il est déconseillé aux femmes âgées de plus de 35 ans, et aux antécédents personnels et/ou familiaux directs (mère, tante) de cancer du sein de bénéficier d’un lipofilling mammaire.

Avant l’intervention

  • Deux consultations sont à prévoir, l’une avec le chirurgien plasticien et l’autre avec l’anesthésiste.
  • Remise du devis et du consentement éclairé mutuel qui devront être signés avant l’intervention.
  • Arrêt du tabac 1 mois avant et après l’intervention.
  • Pas de prise d’aspirine (en dehors d’une indication cardio-vasculaire à discuter avec son cardiologue et/ou l’anesthésiste) 10 jours avant l’intervention.
  • Pas d’anti-inflammatoires 10 jours avant l’intervention.
  • Le rasage n’est pas obligatoire mais recommandé s’il s’agit d’une voie axillaire.
  • Réalisation de photographies pré-opératoires.
  • Délai de réflexion médico-légal de 15 jours incompressibles entre la 1ère consultation et l’intervention.

Le jour de l’intervention

  • Anesthésie générale.
  • Durée d’intervention : entre 1 et 3 heures en moyenne, en fonction du volume désiré.
  • Sortie le jour même (ambulatoire) ou 1 nuit d’hospitalisation en moyenne.

Après l’intervention

  • Séchage doux des pansements au sèche-cheveux après chaque douche.
  • Possibilité d’effectuer des séances de kinésithérapie après l’intervention.
  • Pas d’ablation de fils, ils sont résorbables.
  • Port d’un soutien-gorge de contention pendant 1 mois jour et nuit.
  • Oedème entre 1 et 2 semaines.
  • Reprise de l’activité professionnelle : entre 4 et 7 jours en moyenne selon le contexte.
  • Reprise d’activités sportives : 4 semaines.
  • Délai pour le résultat final : entre 3 et 6 mois.
  • Consultation à 15 jours, 3 mois et 12 mois pour contrôle clinique et réalisation de photos post-opératoires.
  • Une surveillance régulière à la fois clinique (chirurgien gynécologue ou plasticien) et radiologique (échographie) doit être réalisée tous les 2 ans minimum, si pose de prothèses mammaires associées.

Tarif

  • Sur devis spécialisé. À partir de 5900€.

Nos tarifs comprennent les frais d’hospitalisation, de bloc opératoire, d’anesthésie, de chirurgie, d’aide-opératoire, et de suivi pendant une année.

Prenez rendez-vous

© Copyright 2018 • Dr Thierry Bron - Chirurgien plasticien et esthétique • Conception-réalisation : Maximilien Gorelkine