Dr Thierry Bron - Lifting du visage ou rajeunissement

Lifting cervico-facial : comment éviter un raté ?

Le lifting cervico-facial est plébiscité pour effacer les traces de vieillissement du visage et du cou. Qu’en est-il de cette technique ? Quelles sont les précautions à prendre pour éviter un lifting raté ?

 

Le lifting cervico-facial en quelques mots

Le lifting cervico-facial, aussi appelé lifting du visage, est une opération chirurgicale ayant pour objectif de corriger les effets du vieillissement au niveau du visage et du cou. Il permet de restaurer l’ovale du visage, en corrigeant la chute des bajoues et en atténuant les plis d’amertume et les sillons nasogéniens.

L’intervention retend la peau du visage et du cou, à l’aide d’une incision au niveau de la tempe, laissant une cicatrice légère autour de l’oreille. L’opération dure de 2 à 4 heures. Elle est réalisée sous anesthésie générale ou locale approfondie, et requiert généralement une hospitalisation de 24 à 48 heures.

Il s’agit d’une opération couramment pratiquée de nos jours, que le patient peut envisager en toute sérénité.

 

Précautions pour éviter un lifting cervico-facial raté

Les précautions à prendre avant le lifting du visage

La majorité des liftings du visage se déroule sans aucun souci. Néanmoins, quelques précautions sont à prendre avant l’intervention :

  • 2 consultations de chirurgie sont recommandées avant toute intervention de lifting cervico-facial
    • Dans le mois précédent l’opération, le patient doit stopper sa consommation de tabac, afin de diminuer le risque de nécrose cutanée
    • Dans les 10 jours précédant l’opération, le patient ne doit prendre aucun médicament à base d’aspirine, d’anti-inflammatoire ou d’anticoagulants, afin de réduire le risque d’hémorragie
    • La veille de l’opération, il est recommandé de faire un shampooing avec un produit antiseptique, afin de réduire au maximum tout risque d’infection
    • L’opération se fait à jeun : le patient ne devra ni boire ni manger 6 heures avant l’opération

Par ailleurs, l’utilisation du procédé Crisalix (simulation 3D et 4D) du résultat de l’opération, permet de se faire une idée précise des changements qu’elle engendrera.

Les précautions à prendre après le lifting du visage

Une fois terminée l’opération de lifting du visage, quelques conseils sont recommandés au patient, afin de diminuer le risque d’infections, de douleurs et de cicatrices, telles que :
• Avoir une hygiène rigoureuse et nettoyer les cicatrices au sérum physiologique
• Hydrater la peau avec sa crème habituelle, tout en évitant de masser la zone opérée pendant le 1er mois
• Eviter les efforts intensifs pendant le 1er mois, afin de ne pas déclencher et/ou augmenter les douleurs
• Ne pas se baigner (bain, mer, piscine), ni aller au hammam au sauna pendant le 1er mois

 

Lifting visage raté : nouveau lifting ?

Parfois, certaines imperfections peuvent survenir, telle qu’un résultat peu naturel à cause d’une peau trop tendue. Les cicatrices peuvent également être trop visibles, bien que les chirurgiens fassent de leur mieux pour les cacher.

Mais le lifting cervico-facial peut aussi être raté, laissant un visage figé et inexpressif, manquant de naturel. Les ratages du lifting peuvent apparaître en cas de technique opératoire ou de gestes chirurgicaux inappropriés (par exemple, le chirurgien a enlevé trop de peau ou trop de graisse).

En cas de lifting visage raté, il est tout à fait possible de recourir à un nouveau lifting chez un autre chirurgien esthétique. La condition est que le précédent chirurgien précise la technique opératoire utilisée, afin que le chirurgien actuel puisse mieux comprendre pourquoi le lifting n’est pas réussi, et proposer une solution adéquate.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *